Bienvenue

 

DANS LE CADRE DE LA PREPARATION DU RASSEMBLEMENT des 1&2 OCTOBRE 2016, à FLAMANVILLE,

Une conférence à ne pas manquer le 2 avril 2016 AU RAFIOT de Flamanville !

INSCRIVEZ-VOUS dès maintenant pour le repas. Nous avons également besoin de bénévoles pour cette journée comme pour celles des 1&2 octobre sur le site du Collectif Antinucléaire Ouest: http://www.can-ouest.org/sinscrire-a-la-conference-faibles-doses/

ou auprès du CRILAN , 10 route d'étang-Val, 50340 Les Pieux.

Mis à jour ( Mardi, 09 Février 2016 21:27 )

 

Si nous ne voulons pas d'un Tchernobyl ou d'un Fukushima en France, il faut nous mobiliser.

  • 3/4 des réacteurs ont plus de 30 ans et le chantier du nouveau réacteur EPR de Flamanville constitue une réelle menace avec ses nombreuses malfaçons. Le risque de catastrophe est donc imminent.

Nous sommes à une période charnière où fin décembre 2016, 42 réacteurs sur les 58 réacteurs installés sur le territoire français auront dépassé leur limite d'âge : ils ont été conçus pour durer 30 ans. Le risque de catastrophe est donc imminent. Comme à Fukushima et Tchernobyl, ce seront des milliers de km2 inhabitables, des centaines de milliers de personnes déplacées, des centaines de milliards d'euros volatilisés. Utilisons les 60 milliards d'euros prévus pour le rafistolage des vieux réacteurs dans les économies d'énergie et les alternatives énergétiques (solaire, éolien, biomasse, hydrolien...).

Le chantier de l'EPR de Flamanville est un fiasco : le prix a triplé pour dépasser les 10 milliards d'euros, les malfaçons sont nombreuses, la plus inquiétante est celle de la cuve qui risque de se fissurer au moindre choc thermique. Le décret de création est caduc à partir du 11 avril 2017. C'est l'occasion d'obtenir l'abandon du chantier. Et cela évitera un démantèlement problématique de plus, si le combustible n'est pas chargé. Signons massivement cette pétition pour qu’enfin la page du nucléaire soit tournée.

Cette technologie est moralement et socialement inacceptable, c’est une énergie de destruction massive.

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/epr-rafistolage-reacteurs-1106.html

 

Mis à jour ( Mardi, 09 Février 2016 20:41 )

 

 

Lors de son assemblée générale  du 26 avril 2015, le CRILAN a décidé d'éditer une brochure relatant ses 40 ans d'existence.

Mission accomplie. Cette dernière est sortie de l'imprimerie toute fin décembre 2015.

Rapporter en 48 pages, les luttes qui ont émaillé l'histoire du CRILAN depuis sa naissance en 1975, a été une gageure, tant elle a été riche en évènements. En s'appuyant sur des documents photographiques, elle rappelle ou fait connaître les moments les plus forts des luttes passées pour mieux affirmer la légitimité de celles à venir.

Nous vous invitons à la découvrir et à la faire connaître...On peut toujours l'offrir à ses amis.

On peut déjà  la trouver en librairie  au prix de 10 euros: à Cherbourg, à la librairie RYST , dans le rayon librairie de LECLERC à Tourlaville, mais aussi à la librairie Branlard, aux Pieux, à la maison de la Presse à Valognes, et bientôt dans d'autres villes.

Elle peut aussi être commandée au siège de l'association : 10 Route d'Etang-Val, 50340, Les PIEUX (  chèque de 13 euros -10 euros + 3 euros de port)

 

 

Mis à jour ( Samedi, 23 Janvier 2016 22:04 )

 
  • Les pilules d’iode vont être renouvelées dans un rayon de 12 Km autour des réacteurs nucléaires  de Flamanville, les précédentes étant périmées. Il s’agit de saturer les thyroïdes susceptibles de concentrer l’iode131 radioactif, des personnes et des enfants surtout, plus sensibles, exposés à un accident nucléaire,.

Le meilleur moyen d’éviter les risques du nucléaire réside-t-il dans les soins à apporter après l’accident ou de  l’empêcher avant ?

  • L’empêcher, ce n’est pas rafistoler les anciens réacteurs, prévus à l’origine en 1986, pour durer 30 ans et  prolonger ainsi leur durée de vie, mais  les arrêter.
  • L’empêcher, ce n’est pas pratiquer des essais sur le réacteur EPR , au couvercle et au fond de cuve non conformes, non seulement aux nouvelles réglementations de 2005, mais encore à celles de 1974, exigées pour les 2 anciens réacteurs (!).

Le meilleur moyen  pour la sûreté , c’est d’arrêter les frais pour l’EPR !

 

Mis à jour ( Vendredi, 22 Janvier 2016 21:23 )

Lire la suite...

 

Un collectif d'organisations s'est créé le 17 janvier 2015 à ST Lô, à l'appel du CRILAN et  du "Collectif STOP EPR  NI à PENLY, ni ailleurs" et s'est rapidement élargi sous l'appellation : «Collectif antinucléaire Ouest» désigné par l'acronyme "CANO"

Lors de cette assemblée constitutive, il a été  notamment décidé :

  • La création d'un collectif d'associations, d'organisations et de particuliers de l'Ouest (Bretagne, Pays de Loire et Normandie) ouvert à tous ceux et celles qui partagent les valeurs, les buts et les méthodes du mouvement antinucléaire pour garantir le succès d'une mobilisation en 2016 dans la Manche.
  • Ce collectif a vocation à rassembler tous ceux et celles qui se reconnaissent dans le slogan adopté précédemment et qui veulent contribuer au succès collectif du projet à savoir : ARRÊT DU NUCLEAIRE, ENERGIE DE DESTRUCTION MASSIVE ! NON à l'EPR ! NON AU RAFISTOLAGE DES VIEILLES CENTRALES !
  • Ce collectif repose sur l'action et l'autonomie des associations et des particuliers qui le constituent, en aucun cas il ne serait se substituer à eux.
  • Ce collectif a vocation de manière collégiale, transparente et démocratique. Des assemblées générales seront organisées, au moins une fois par trimestre, pour poursuivre le travail de mobilisation et prendre les décisions nécessaires à l'organisation du rassemblement et d'événements en amont. (...)

http://www.can-ouest.org/


Mis à jour ( Vendredi, 11 Septembre 2015 21:08 )

 

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 13