Bienvenue

F   U   K   U   S   H   I   M   A
t r o i s   a n s   a p r è s...

CONFERENCE
Samedi 19 AVRIL

15 heures

Auditorium Ecole de musique, Rue des écoles,

LES PIEUX


avec KOLIN KOBAYASHI
JOURNALISTE INDEPENDANT, écrivain et vidéaste
Secrétaire général de «Echo-Echanges ONG France-Japon»
Conseiller de la Greencoop (coopérative de consommateurs au Japon, depuis 2001),Correspondant du Days Japan à Paris.

A l'issue de la conférence, nous nous rendrons devant la stèle aux irradiés connus et inconnus face au port de Diélette (Flamanville)

Mis à jour ( Mardi, 01 Avril 2014 16:15 )

 



Samedi 12 avril à Chinon (37), Festival et manifestation
Pour une Loire sans nucléaire
Arrêt des réacteurs
Oui aux alternatives

http://fukuchinon.over-blog.com/

Festival des alternatives au nucléaire avec marche dans les rues de Chinon (à 10 km de la première centrale nucléaire de France construite en 1963).

Mis à jour ( Mardi, 01 Avril 2014 16:43 )

Lire la suite...

 

Les générateurs de vapeur pour l'EPR, entreposés provisoirement après bien des vicissitudes de transport, sur le port de Cherbourg,  vont quitter ce dernier pour Diélette-Flamanville, en fonction de la marée.Le premier d'entre eux a été transféré ce matin 15 mars,  vers Diélette, par la barge arrivée depuis quelques jours déjà.

A l'appel des antinucléaires locaux, dans un épais brouillard, un  premier rassemblement a eu lieu Le jeudi 13 MARS sur le port de Cherbourg, à l’entrée du terre-plein des Mielles, en face du hangar où sont actuellement entreposées les pièces de l’ EPR, .

http://leblogdejeudi.fr/cherbourg-les-antinucleaires-rappellent-leur-opposition-lepr/


Il a été suivi par un second, sur le port de Diélette,  ce samedi matin 15 mars, .Après avoir quitté Cherbourg à 18 heures,  la barge, tirée par un remorqueur, est arrivée à Diélette  à 6 heures. Le lourd chargement a pu alors s'ébranler lentement par transport routier vers le chantier de l'EPR...

Des photos de "l'évènement", comme si vous y étiez...( Merci à Michel et aux riverains pour l'accueil)


https://picasaweb.google.com/100075382605522343074/TransportDuGenerateurVapeur?noredirect=1#slideshow/5990957237611426370



Mis à jour ( Samedi, 15 Mars 2014 18:30 )

 

Voici une dépêche de l'AFP qui n'aura pas encore fait la une des quotidiens locaux du Nord Cotentin ! Merci aux militants de Stop EPR Penly pour leur travail d'investigation et à REPORTERRE,  qui ont obligé AREVA à sortir l'information...Un mensonge par omission, en quelque sorte !


Source : Romandie News

http://www.romandie.com/news/n/_Nucleaire_la_cuve_de_l_EPR_de_Flamanville_forgee_a_80_au_Japon19300120141656.asp


PARIS - La cuve du réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville (Manche), fournie par Areva, a été à 80% forgée au Japon, a indiqué jeudi à l'AFP le groupe nucléaire français après des informations de presse.

L'essentiel du forgeage de la pièce cruciale du réacteur (425 tonnes, 11 mètres de haut), qui vient d'être posée sur l'énorme chantier normand, a été réalisé par un fournisseur au Japon, selon un porte-parole.

20% des pièces de la cuve ont été forgées chez Areva au Creusot (Saône-et-Loire), le restant chez Japan Steelworks (JSW), a indiqué le groupe dans un courriel à l'AFP.

Mis à jour ( Samedi, 01 Février 2014 20:47 )

Lire la suite...

 


La cuve du réacteur nucléaire EPR , amenée de Châlons jusqu'à Flamanville par la Saône, le Rhône, la Méditerranée, l'Atlantique, la Manche puis Cherbourg et Diélette-Flamanville avec déploiement policier, ne peut être  finalement mise en place...Le générateur de vapeur, arrivé par la même voie maritime est resté, lui,  sur le port de Cherbourg. Le pont polaire en charge d'effectuer les travaux de portage et de pose ne s'avère pas en mesure de le faire : une pièce de 4 kilos s'en était déjà désolidarisée et avait détérioré le dôme du réacteur. et l'Autorité de sûreté aurait trouvé 15 non-conformités !(1)
L'arrêt des travaux s'impose pour la sécurité des travailleurs du chantier et à terme pour celle des populations si l'on se contente , une fois de plus de rafistoler les défectuosités et les malfaçons. Trois recours sont toujours devant la justice : accidents du travail non déclarés, accident mortel d'un travailleur, et emplois des travailleurs déplacés.
EDF a fini par céder aux injonctions de l'Autorité de Sûreté Nucléaire et à la mise en  demeure du Ministère du travail.
Arrêtons les frais !
On le reconnaît aujourd'hui : ce réacteur n'a été mis en construction à Flamanville que pour servir de vitrine commerciale pour AREVA, son promoteur, afin de le vendre à l'étranger : Chine, Inde,  et maintenant Grande Bretagne par l'intermédiaire de British Energy, acheté par ...EDF.
Coût d'un réacteur EPR en Grande Bretagne: environ 10 milliards d'euros, alors qu'en 2006, celui de Flamanville était estimé à 3,3 milliards et fin 2011 à  8,5 milliards par EDF elle-même. Combien en 2016, date prévue de sa mise en service avec 4 ans de retard !
Avec un coût du kWh EPR doublé, la vitrine commerciale s'est retournée contre elle-même;

Arrêtons les frais et les risques à venir !

Le décret de création de l'EPR  (2) qui  date du 10 avril 2007 ( quelques jours avant l'élection présidentielle de Sarkozy) donne ...10 ans  à EDF pour effectuer son premier chargement en combustible. Ce que l'on peut craindre aujourd'hui, c'est que coûte que coûte, cette dernière ne veuille donc le mettre en marche avant ... le 11 avril 2017  !

COMMUNIQUÉ du 17  décembre 2013

(1) http://www.mediapart.fr/journal/international/161213/epr-flamanville-edf-se-voit-ordonner-darreter-le-chantier

http://observ.nucleaire.free.fr/epr-flam-couperet.htm

 

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 13